Toutlejardin, un forum de jardinage, de joie et de bonne humeur
Le forum à déménagé,
Plus d'infos et de discutions sur :
http://www.toutlejardin.info/phpBB/index.php
Inscrivez vous.

Toutlejardin, un forum de jardinage, de joie et de bonne humeur

Le forum jardinage et bassin,potager, echanges,plantes, arbres, fleurs,graines,les bons conseils font les beaux jardins.
 
AccueilPortailCorrecteurFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez le forum    ici
                                Plus de sujets jardin.

Partagez | 
 

 L'Absinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catssy
graine intergalactique


Féminin
Nombre de messages : 12649
Age : 38
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: L'Absinthe   Sam 17 Jan 2009 - 0:57

L'absinthe


Nom latin : Artemisia absinthium

Famille : Astéracées



Catégorie : arbrisseau

Zone de rusticité : 5

Sol : sec, pauvre, préférence pour les sols calcaires

Exposition : soleil, exposition chaude pour les sols fertiles à semi-lourds

Dimension : 1 m en tout sens, voir plus !!!

Floraison : juillet à septembre


L'absinthe tient sont nom de la déesse grecque Artémis qui, disait-on, s'en servait pour empoisonner ses ennemis. Dans l'Antiquité gréco-romaine, on l'utilisait en infusion comme antidote du poison, la cigüe, ou pour ses vertus abortives. Au XVIIème siècle, elle servait d'insecticide.

Cette plante est surtout connue pour avoir été l'ingrédient de base d'une boisson populaire au XIXème siècle. Rimbaud, Verlaine, Van Gogh ou encore Victor Hugo étaient des consommateurs assidus.



Sa consommation obéissait à un certain cérémonial. Elle se buvait dans un verre particulier doté d'un repère permettant de doser la quantité d'alcool nécessaire. Ensuite, on disposait un sucre sur une sorte de petite cuillère, et on versait l'eau (quatre à cinq fois le volume d'alcool) à travers le sucre qui allait brouiller l'alcool, lui donnant une belle couleur verte. Cette boisson, qui détruisait les neurones, fut interdite dans de nombreux pays depuis le début du XXème siècle. On trouve aujourd'hui une liqueur d'absinthe autorisée à la vente, car elle est débarrassée de sa molécule nocive.

C'est une vivace de la même famille que l'armoise qui est une plante sauvage de nos talus, des bords des chemins et des friches. C'est une plante aromatique de couleur gris argenté et qui développe de solides rhizomes. Les feuilles sont très découpées à poils soyeux. Les fleurs jaunes ne présentent que peu d'intérêt, la plante est surtout cultivée pour l'attrait de son feuillage et son odeur agréable, particulièrement décoratif, et pour confectionner la célèbre liqueur. On l'ajoute parfois au thé à la menthe en Afrique du Nord pour lui donner un peu d'amertume.



On récolte essentiellement les feuilles, en été. On les fait sécher dans une pièce sombre et aérée. Conservez-les ensuite dans une boîte fermée hermétiquement.

Mise en sachets et placée dans les armoires, elle protège des mites. En purin, c'est un bon insecticide. Ne la mettez pas sur votre compost, elle bloque la fermentation et plantée trop proche d'autres plantes, elle freine leur développement.

La décoction a un effet préventif contre les fourmis, les pucerons, la piéride du chou, les altises, la mouche de la carotte et le carpocapse du pommier. Pour ce faire, mélanger 100g de plante séchée pour 1L d'eau de pluie de préférence. Portez à ébullition, couvercle fermé. Laissez refroidir, toujours sous couvert, afin de ne pas perdre les extraits les plus volatiles. Filtrez et pulvérisez pur, de préférence le soir. Vous devrez l'utiliser rapidement car elle perd vite ses propriétés (24 à 48h) donc n'en préparez pas des citernes. Renouvelez souvent l'opération pendant les périodes de problèmes. Attendez 2-3 jours avant de manger vos fruits et légumes.

Les vertus médicinales de l'absinthe sont nombreuses, mais l'utilisation prolongée de cette plante réclame de la prudence car la thuyone qu'elle renferme est nocive pour le système nerveux. Elle a des vertues emménagogues, c'est un tonique recommandé aux convalescents, elle stimule l'appétit et les fonctions digestives. Excellent vermifuge. Attention, les femmes enceintes doivent s'abstenir d'utiliser cette plante.

La technique de multiplication la plus sûre reste le bouturage que l'on réalise en été, en prélevant des boutures terminales simples. Piquez ces dernières dans un mélange composé de sable et de tourbe, que vous maintiendrez humide jusqu'à ce que les boutures aient produit suffisamment de racines. Le semis peut être une solution intéressante pour reproduire une grande quantité de plantes, mais se révèle plus aléatoire. Pour une bonne levée, l'idéal est d'effectuer le semis en automne en utilisant des graines de l'année. Ces dernières sont de petite taille, il est important de ne pas trop les enterrer.

Il existe également une autre espèce, l'absinthe romaine (Atemisia pontica) qui est une belle plante au feuillage finement découpé qui entre dans la composition du vermouth.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Absinthe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absinthe, Artemisia absinthium
» décoction d'absinthe
» Grande absinthe - Artemisia absinthium L
» Absinthe
» liste de matériel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutlejardin, un forum de jardinage, de joie et de bonne humeur :: Dans le Jardin :: Les plantes sauvages :: Aromatiques, médicinales et sauvages-
Sauter vers: